Urbanisme

VENDRE UN BIEN CONSTRUIRE OU RÉALISER DE PETITS TRAVAUX
ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (ERP) PLAN LOCAL D'URBANISME
 URBANISME COMMERCIAL Vos démarches d’urbanisme en ligne
 ZAC Centre Ville TRAVAUX DE PERFORMANCES ÉNERGÉTIQUES
Repenser le coeur de Ville au côté du CAUE 91 Le CAUE
Modification n°3 du PLU - Enquête publique NOUVEAU : 

Note en rÚponse MRAe_v2.pdfSERVICE URBANISME

48, avenue Charles-de-Gaulle
91600 Savigny-sur-Orge
Tél : 01 69 54 41 30
Mail : urbanisme@savigny.org

Lundi : 8h30 - 12h (fermé au public le lundi après-midi)
Mardi et vendredi : 8h30 - 12h et 13h - 17h30
Jeudi : 9h30 - 19h
Mercredi et samedi : 8h30 - 12h

 

Vous avez des travaux à réaliser, vous souhaitez vous informer sur la faisabilité de votre projet, vous aimeriez savoir quel type d’autorisation d’urbanisme il convient de demander, vous avez besoin d’aide pour remplir le formulaire de demande ? Le Service Urbanisme vous reçoit dans les locaux des services techniques municipaux.

Pour l’étude de faisabilité des projets et le dépôt et l’examen de pièces complémentaires des dossiers en cours, merci de prendre un rendez-vous.

 

NOUVEAU : 

Consultez l'arrêté préfectoral portant délimitation d'une zone contaminée par les termites sur la Commune. 

 

VENDRE UN BIEN

Au préalable de chaque vente, un certain nombre de démarches doivent être accomplies auprès du service.

 

Déclaration d’intention d’aliéner

L’ensemble des zones urbaines du Plan Local d’Urbanisme est soumis au droit de préemption « simple » au bénéfice du Préfet de l’Essonne. Les ventes de biens concernées par ces dispositions doivent être précédées d’une Déclaration d’Intention d’Aliéner auprès du service de l’urbanisme sous peine d’annulation de la vente. Le délai d’instruction est de deux mois à compter de la réception de la déclaration en mairie.

Télécharger le formulaire
 

Certificat d’urbanisme

Le certificat d’urbanisme permet de connaître les dispositions réglementaires applicables à la zone (dispositions d’urbanisme, droits de préemption, nature des servitudes d’utilité publique…) dans laquelle se situe votre bien immobilier ou pour savoir si un projet de construction est réalisable. Il est délivré dans un délai maximum de deux mois à compter de la réception en mairie de la demande et a une validité de 18 mois à compter de sa délivrance.

Télécharger le formulaire 

 

Diagnostics à réaliser sur les bâtiments

  • métrage loi Carrez
  • amiante
  • électricité
  • gaz
  • diagnostic de performance énergétique
  • plomb
  • assainissement

Pour les immeubles construits avant le 1er janvier 1949, il est nécessaire de faire établir un état des risques liés à la présence de peinture au plomb.

 

CONSTRUIRE OU RÉALISER DE PETITS TRAVAUX

urbanisme

Formalités avant de construire, démolir ou agrandir

Pour les travaux de construction ou d’extension de bâtiments, la surface de plancher permet de déterminer, avec l’emprise au sol, s'il convient de demander un permis de construire ou une déclaration préalable. Selon la nature des travaux, l'un ou l'autre sera demandé : le service est à votre disposition pour vous renseigner sur les travaux exemptés de toutes formalités (hors secteurs sauvegardés ou abords de monuments historiques ou sites classés). En revanche, pour toute démolition, un permis de démolir est obligatoire.

Chaque dossier de demande d’autorisation de construire doit être déposé en au moins 4 exemplaires (jusqu’à 12 exemplaires suivant la localisation du projet pouvant nécessiter la consultation de nombreux services extérieurs). Cliquez sur les liens ci-dessous pour connaître les modalités de chaque demande et télécharger les formulaires :

Déclaration préalable

Permis de construire

Permis de démolir

Permis d'aménager

Permis modificatif d'un permis de construire

Transfert de permis de construire délivré en cours de validité

 

Dans le cadre de relation de bon voisinage, n’hésitez pas à présenter votre projet de construction ou à solliciter le service de l’urbanisme pour étudier la faisabilité et l’insertion de votre projet.

Bon à savoir : comment calculer sa surface de plancher ? Retrouvez tous les éléments concernant son calcul ici.

 

Les délais d’instruction maximum

Les délais d’instruction courent à compter du dépôt d’un dossier complet de demande d’autorisation de construire. Lorsque le projet est situé aux abords d’un monument historique ou en site classé, les délais d’instruction ci-dessous sont prolongés d’un mois.

  • Déclaration préalable : 1 mois
  • Permis de démolir : 2 mois
  • Permis de construire une maison individuelle : 2 mois
  • Permis de construire et d’aménager : 3 mois
  • Transfert de permis de construire pour une maison individuelle : 2 mois
  • Modification de permis en cours de validité : 3 mois

 

Le recours à un architecte

Le recours à un architecte est obligatoire si la surface de plancher totale ou l’emprise au sol totale de la construction (existante et projetée) excède 150 m². Retrouvez les adresses d’architectes sur http://www.architectes-idf.org/

 

L’affichage

Toute autorisation de construire accordée doit être affichée dès décision tacite ou expresse par les soins du bénéficiaire sur son terrain, de manière visible depuis la voie publique et ce pendant toute la durée du chantier. Cet affichage marque le point de départ du recours des tiers qui se déroule sur une période de deux mois.

La liste des demandes d’autorisation de construire déposées et accordées est également affichée sur les panneaux administratifs de l’Hôtel de Ville et du service de l’urbanisme. Les autorisations de construire délivrées sont consultables au service de l’urbanisme.

 

Les démarches à effectuer au démarrage et à la fin des travaux

Le démarrage des travaux doit être précédé d’une déclaration d’ouverture de chantier (DOC) à déposer en mairie. À la fin des travaux, le bénéficiaire de l’autorisation doit déposer une déclaration attestant l’achèvement et la conformité des travaux (DAACT). Une visite de contrôle de fin de travaux peut être réalisée par le service de l’urbanisme, dans les 3 mois suivants le dépôt de la DAACT.

Télécharger une DOC

Télécharger une DAACT

 

Liens utiles...

Cadastre : www.cadastre.gouv.fr

Géoportail : www.geoportail.gouv.fr

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (ERP)

 

Sont classés ERP "tous bâtiments, locaux et enceintes dans lesquels des personnes sont admises, soit librement, soit moyennant une rétribution ou une participation quelconque, ou dans lesquels sont tenues des réunions ouvertes à tout venant ou sur invitation, payantes ou non. Sont considérées comme faisant partie du public toutes les personnes admises dans l’établissement à quelque titre que ce soit en plus du personnel" (article R. 123-2 du code de la construction et de l’habitation).

Tout sur les ERP

 

La loi accessibilité et l'Ad'Ap

Depuis la loi du 11 février 2005, il est obligatoire de rendre les ERP accessible à tout handicap : la loi prévoit la mise en accessibilité de tous les établissements et installations recevant du public pour le 1er janvier 2015.

L’Agenda d’Accessibilité Programmée (Ad’AP) est obligatoire pour tous les propriétaires ou exploitants d’établissements recevant du public qui ne respecteraient pas leurs obligations d’accessibilité au 31 décembre 2014. L’Ad’AP s’accompagne d’un calendrier précis de travaux de mis en accessibilité et d’un engagement financier.

Tout sur l'Ad'Ap

 

Contacts utiles

  • Accessibilité

Direction départementale des Territoires Accessibilité

Boulevard de France

91012 Évry Cedex

Tél. : 01 60 76 32 00

www.essonne.gouv.fr

 

  • Sécurité

Direction départementale des services d’incendie et de secours de l’Essonne

1 rond-point de l’Espace BP218

91007 Évry Cedex

Tél. : 01 78 05 46 00

www.sdis-91.fr

 

PLAN LOCAL D'URBANISME

Qu'est-ce que le Plan Local d'Urbanisme (PLU) ?

 

Le PLU comporte plusieurs documents spécifiques traduisant le projet d’ensemble global et cohérent d’aménagement de la Ville à moyen/long terme :

  • le rapport de présentation
  • le projet d'aménagement et de développement durable - PADD
  • les orientations d'aménagement et de programmation - OPA
  • le règlement
  • le zonage
  • le plan des servitudes d'utilité publique
  • les annexes

 

LA FAQ du PLU

Toutes les réponses aux questions fréquemment posées sur le plan local d’urbanisme (PLU)

 

Les axes du PLU

Le PLU, et notamment le PADD fédère les multiples dimensions du projet d’ensemble de la ville et offre une vision cohérente du développement urbain à venir et des politiques publiques qui l’accompagneront.

Axe 1 : Affirmer et valoriser l’identité de la ville à proximité de grands pôles urbains et économiques
Conforter la position de la ville au nord-est de l’Essonne
Préserver et valoriser les caractères marquant l’identité de Savigny-sur-Orge

Axe 2 : Répondre aux besoins des saviniens dans le domaine de l’habitat et du cadre de vie
Favoriser un urbanisme économe en ressources foncières et énergétiques
Accompagner la production d’une offre de logements diversifiée et de qualité
Poursuivre l’amélioration de l’offre en équipements et services

Axe 3 : Conforter l’activité économique de la ville
Tendre vers une mixité fonctionnelle de la ZAC des Gâtines
Conforter l’activité du commerce, facteur d’animation, de lien social et d’attractivité
Permettre le maintien et le bon fonctionnement de l’artisanat

Axe 4 : Favoriser une mobilité durable et maitriser les besoins de déplacements automobiles
Encourager l’usage des transports collectifs
Aménager l’espace public en faveur des modes doux
Adapter l’offre de stationnement des voitures et des deux roues

Axe 5 : Préserver l’environnement et ses ressources
Préserver la biodiversité en ville
Prendre en compte les risques naturels et les nuisances
Améliorer la gestion de l’eau et des déchets

 

Les objectifs du PLU

Le PLU est le fondement justifiant les choix, mesures, actions, prescriptions qui figureront dans les autres pièces du dossier de PLU (zonage et règlement notamment). Les objectifs d’aménagement et d’urbanisme prévus à l’article L.121-1 du code de l’urbanisme sont des objectifs fondamentaux d’équilibre qui s’appliquent à l’ensemble du territoire national. Il s’agit, grâce aux documents d’urbanisme, de déterminer les conditions permettant d’assurer :

  • l’équilibre entre le renouvellement urbain, un développement urbain maîtrisé et la préservation des espaces naturels et des paysages dans le respect des objectifs de développement durable ;
  • la diversité des fonctions urbaines et la mixité sociale dans l’habitat ;
  • l’utilisation économe et équilibrée des différents espaces naturels et urbains, la maîtrise des déplacements et de la circulation, la sauvegarde du patrimoine bâti urbain et paysager, la prévention des risques, pollutions et nuisances de toute nature…

Ces objectifs d’ordre général trouvent des réponses adaptées au contexte local dans le projet d’aménagement et de développement durable du PLU de Savigny-sur-Orge.

Par ailleurs, la loi impose au PADD de respecter la notion de « développement durable » dont les principes peuvent être résumés de la façon suivante :

  • satisfaire les besoins d'aujourd'hui sans obérer l'avenir,
  • préserver l’environnement, les milieux naturels, les paysages, le patrimoine et améliorer le cadre de vie,
  • répondre aux besoins de la population actuelle et des générations futures, sans discrimination et dans le respect du principe d’équité entre citoyens,
  • promouvoir une utilisation économe et équilibrée de l’espace,
  • créer les conditions d’implantation durable de l’emploi, en prévoyant les évolutions et réversibilités nécessaires,
  • maîtriser les besoins en circulation automobile, promouvoir les transports en commun et les modes «actifs» de déplacement.

 

Documents à télécharger

  • LE RAPPORT DE PRESENTATION (PDF à télécharger)

Sommaire
Préambule
Partie 1 - Structure du territoire
Partie 2 - Démographie
Partie 3 - Activités emplois
Partie 4 - Mobilité déplacements
Partie 5 - Etat initial de l'environnement
Partie 6 - Choix retenus

 

  • LE PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PDF à télécharger)

PADD

  • LES ORIENTATIONS D'AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (PDF à télécharger)

OAP

  • LE REGLEMENT (PDF à télécharger)

Disposition générales
Lexique
Zone UA
Zone UB
Zone UC
Zone UD
Zone UE
Zone UF
Zone UG
Zone UH
Zone UP
Zone N
Annexe 1 - Acqueduc de la vanne
Annexe 2 - Stationnements
Annexe 3 - Bâti remarquable
Annexe 4 - Alignements

 

  • LE ZONAGE (PDF à télécharger)

Plan de zonage

 

  • LE PLAN DES SERVITUDES D'UTILITE PUBLIQUE (PDF à télécharger)

Plan des servitudes

 

  • LES ANNEXES (PDF à télécharger)

Sommaire
Monuments historiques
Acqueduc
Gaz
SNCF
Assainissement SIAHVY SIVOA 
Crue centenale Orge
Bruit aérodromes
Bruit routes
Règlement Publicité - Enseignes
Etat des risques naturels
Périmètre PPMH
PPRI Orge - Arrêté
PPRI Orge - Plan
PPRI Orge - Règlement
PPRI Seine - Arrêté
PPRI Seine - Plan
PPRI Seine - Règlement
PPRI Yvette - Arrêté
PPRI Yvette - Plan
PPRI Yvette - Règlement

 

Droit de Préemption Urbain Renforcé

Arrêté n°A2021-571- Instituant le droit de préemption urbain renforcé dans les zones UA UB UD UG et UP

Cartographie des zones urbaines et périmètres DPU

 

 URBANISME COMMERCIAL

La vitalité et la diversité des commerces sur la Ville contribuent à son rayonnement et à la qualité de vie des habitants. Ainsi, la Ville met progressivement en place des outils afin de préserver la qualité des commerces sur la commune et de les valoriser :

Le périmètre de sauvegarde et le droit de préemption commercial :

Un périmètre de sauvegarde du commerce et de l’artisanat de proximité assorti du droit de préemption commercial est instauré depuis le 6 mai 2021. L’objectif est de lutter contre la multiplication de commerces identiques et d’être informé de tout changement de bail commercial.

CARTOGRAPHIE

 

Retrouvez dans les documents téléchargeables ci-dessous toutes les informations

>> délibération 20/188 Périmètre de sauvegarde et droit de préemption commercial du 6 mai 2021

>> annexe de la délibération 20/188

A noter : il est désormais obligatoire de transmettre une déclaration de cession de fonds ou de bail au service urbanisme au préalable d'une transaction de mutation commerciale.
 

>> Téléchargez le formulaire Cerfa « Déclaration de cession de fonds ou de bail » ci-dessous.

CERFA N°13644-02

 

La Ville soutient les commerces de proximité

Découvrez vos commerçants de proximité sur commerce.savigny.org

En achetant local, vous soutenez les commerces de Savigny. Grâce au site de e-commerce vous pouvez les découvrir et commander des produits en ligne.

Et bientôt…

D’autres outils permettant de préserver la qualité des commerces saviniens seront mis en place prochainement.

Contact :

Pour toute information complémentaire, le service urbanisme-commerce se tient à votre écoute par mail à urbanisme@savigny.org ou par téléphone au 01 69 54 41 30

 

Vos démarches d’urbanisme en ligne

À partir du 1er janvier 2022, vous pouvez réaliser vos demandes d’autorisation d’urbanisme en ligne, gratuitement, de manière plus simple et plus rapide.

Certificat d’urbanisme, déclaration préalable de travaux, permis de construire, de démolir, d’aménager, toutes ces demandes doivent faire l’objet d’une autorisation préalable délivrée par la commune avant d’entreprendre les travaux.

Désormais, la Ville met à votre disposition un service en ligne, sécurisé, gratuit et facile d’accès, en un clic, depuis chez vous  sur https://gnau.savigny.org/gnau

Vous avez également la possibilité d’effectuer vos DIA (déclaration d’intention d’aliéner) directement en ligne.

 Le dépôt en ligne, c’est…

  • Un service accessible à tout moment où que vous soyez, dans une démarche simplifiée,
  • Un gain de temps et d’argent : plus besoin de vous déplacer en mairie pour déposer votre dossier ou d’envoyer vos demandes par courrier recommandé
  • Plus écologique, grâce à des dossiers numériques qui ne nécessitent plus d’être imprimés en de multiples exemplaires
  • Plus de transparence sur le traitement de vos demandes, grâce à un circuit entièrement dématérialisé avec tous les acteurs de l’instruction, et des échanges facilités jusqu’à la décision de l’administration.

Comment procéder ?

Après avoir créé un compte personnel en ligne sur https://gnau.savigny.org/gnau, vous pouvez à tout moment saisir en ligne votre demande d’autorisation d’urbanisme et joindre les pièces nécessaires à l’instruction de votre dossier.

>>Téléchargez le tutoriel

Gérez vos démarches

En vous connectant à votre espace, vous pouvez :

  • suivre l’avancée de votre demande jusqu’à la décision de l’administration
  • déclarer l’ouverture et l’achèvement de votre chantier
  • consulter vos précédentes demandes.

Besoin d’aide ?

Le service urbanisme peut vous accompagner dans cette démarche :

Service urbanisme
48, avenue Charles-de-Gaulle
91600 Savigny-sur-Orge
Tél : 01 69 54 41 30
Mail : urbanisme@savigny.org
Lundi : 8h30 – 12h (fermé au public le lundi après-midi)
Mardi et vendredi : 8h30 – 12h et 13h – 17h30
Jeudi : 9h30 – 19h
Mercredi et samedi : 8h30 – 12h

Information complémentaire :

La loi ELAN (Art. L. 423-3) impose à toutes les communes de plus de 3500 habitants de « disposer d’une téléprocédure spécifique leur permettant de recevoir et d’instruire sous forme dématérialisée les demandes d’autorisation d’urbanisme déposées à compter du 1er janvier 2022. »

 

 

 ZAC Centre Ville

Présentation ZAC.pdf

 

Votre regard sur l'avenir du quartier de la gare

A l’issue de la réunion publique du 1er juillet « Quel avenir pour le quartier de la gare ? », le Mag’ vous proposait de vous exprimer sur les enjeux du projet de redynamisation du quartier.

Près d’une centaine de contributions et avis ont été ainsi produits. Ces éléments viennent établir votre panorama des sujets devant être mis en avant dans le cadre de la ZAC. Comme cela fut annoncé dans notre dernière édition, nous vous livrons ici la cartographie et le classement des sujets identifiés comme priorités par les Saviniens.

L’OFFRE COMMERCIALE : La ZAC doit permettre d’engager prioritairement une réflexion sur le devenir des commerces de proximité. La quantité mais aussi la diversité des magasins.

LES MOBILITÉS ET LA SÉCURITÉ : Le nouveau quartier doit permettre une meilleure intégration des déplacements doux (flux piéton et cycliste) et de repenser le fonctionnement du stationnement.

LA VÉGÉTALISATION : La réflexion relative à la place des arbres et espaces verts dans le périmètre doit être menée.

 

Vos priorités pour le quartier de la Gare

 

 

 

TRAVAUX DE PERFORMANCES ÉNERGÉTIQUES

Adopté en Conseil municipal le 24 juin 2019, un dispositif d’exonération de la part communale de la taxe foncière est mis en place depuis le 1er janvier 2020. Celui-ci s’adresse aux propriétaires de logements achevés avant le 1er janvier 1989 pour la réalisation de travaux de performances énergétiques.

 

Retrouvez la délibération ICI et le bulletin officiel des finances publiques ICI.

 

Cette fiscalité verte est encadrée par l’article 1639 A bis du code général des impôts. Elle permet d’exonérer son bénéficiaire de 100% de la part communale de la taxe foncière pour une durée de 5 ans. La seule condition est que les travaux aient été réalisés dans l’un des deux cas de figure suivant :

  • Les travaux ont été réalisés durant l’année précédant la première année d’exonération et pour une valeur minimum de 10 000 euros. Exemple : le changement d’un système de chauffage réalisé en 2019 permet une exonération allant du 1er janvier 2020 au 1er janvier 2025.
  • Les travaux sont réalisés, par phase, dans les 3 années précédant l’exonération pour une valeur cumulée de 15 000 euros. Exemple : des travaux d’isolation s’étalant sur les années 2019 et 2020 permettent une exonération allant du 1er janvier 2021 au 1er janvier 2026.

 

Attention ! Si le principe d’exonération a bien été voté par le Conseil municipal de Savigny, c’est le centre des impôts de secteur (Juvisy) et non la mairie, qui est compétent pour instruire les dossiers et recevoir les justificatifs de travaux.

 

Pour toute information complémentaire, contactez le centre des impôts de Juvisy : 01 69 12 53 00

Service des impôts des particuliers

10, avenue de Savigny

91268 Juvisy-sur-Orge

 

 

Repenser le coeur de Ville au côté du CAUE 91

La Ville associée au Conseil d’Architecte, d’Urbanisme et de l’Environnement de l’Essonne (CAUE 91) et les architectes d’Atelier + 1 travaillent à créer un ou des cœur(s) de ville. L'objectif : repenser les espaces pour recréer un véritable lieu de vie.

Qu’est-ce que le ou les cœurs de Ville ?2

Le cœur de ville est un espace sur lequel la collectivité a choisi d’intervenir afin de requalifier son utilisation. Dans le cas présent, la Place Davout et le quartier de la gare (Grande rue, rue du Mail, etc) ont été ciblés. Ils pourrait être réaménagés et végétalisés. Ce cœur de ville créera une unité au sein du quartier et pourra être transposé pour d’autres secteurs. Ce projet redonnera du sens à l’espace public pour transformer les lieux de passage en véritables lieux de vie et de proximité. C’est la promesse d’un souffle nouveau qui offrira un cœur de ville plus attractif et à l’image de ses usagers. Pour délimiter la zone du projet, une analyse a été réalisée, couplée à la consultation de documents historiques et aux échanges avec les habitants, permettant d’identifier la zone d’intervention qui pourra évoluer, si besoin.

Comment procéder pour repenser l’espace ?

Des temps de concertation sont organisés avec les Saviniens pour les inviter à participer activement à la création de ce nouvel espace. Il doit pouvoir correspondre à leurs attentes et utilisations. Ces échanges se sont traduits par une balade urbaine réalisée en avril, où les riverains ont pu évoluer dans le quartier et repenser l’espace au travers d’exercices. Également présents certains vendredis au marché Davout, le CAUE 91 et Atelier+1 échangent avec les habitants autour d'ateliers de réflexion. L'objectif est de réfléchir conjointement à l'aménagement de la Grande rue afin de repenser l'espace. Grâce à des exercices, les Saviniens s'interrogent aussi sur la mise en valeur des équipements culturels dans cette rue.

Quelle est la prochaine étape du projet ?

Un « Objet commun » va être créé et construit par les habitants puis installé en ville. Ce support mobile et modulable invitera les Saviniens à la réflexion. L’enjeu de ce kiosque à idées est d’inviter la population à se réapproprier l’espace. Il sera aussi déployé lors d'évènements. C’est la première fois que la Ville met à disposition des citoyens une telle concertation collective. Les outils proposés sont inédits et font des Saviniens les véritables acteurs du projet.

Le CAUE

Un conseil d’architecture et d’urbanisme au service des collectivités56

Le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) collabore actuellement avec les services de la Ville dans le cadre d’un nouveau projet d’urbanisme transitoire. Décryptage de cette entité.

Une association départementale

Créée en 1979, le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) de l’Essonne est une association départementale. Ce service d’intérêt public et gratuit exerce des missions de conseil, d’information et de sensibilisation auprès des collectivités et de l’ensemble des Essonniens. Il les guide dans leurs choix en matière d’urbanisme, d’aménagement et d’environnement. Architectes, paysagistes et urbanistes apportent ainsi leur expertise pour accompagner les collectivités dans leur transition urbaine et d’aménagement.

457Une collaboration avec la Commune

Depuis l’automne 2022, le CAUE91 collabore avec la Ville dans le cadre d’une étude pour repenser et créer un espace « Cœur de ville » aux alentours de la Place Davout et du pôle Gare. Pour ce faire, le Conseil collabore étroitement avec les acteurs du lieu, comme les Elus, les usagers et les techniciens de la ville. Au travers d’échanges, le CAUE propose une démarche qui s’inspire de l’urbanisme transitoire pour réaménager et repenser l’espace. Le but est de mener une réflexion intégrant pleinement la population pour recueillir l e u r i m p r e s s i o n e t proposer d’effectuer une transition peu coûteuse, en douceur et réversible.

Un appel à projet

En janvier 2023, un appel à projet a été lancé afin de créer un « Cœur de ville » au niveau de la Place Davout. Le CAUE a sélectionné un collectif chargé d’aller à la rencontre des usagers pour restituer leur regard, comprendre les enjeux du quartier et ainsi mieux concevoir l’espace public. Des étudiants en design du lycée Chérioux de Vitry-sur-Seine sont également mis à contribution dans le cadre d’un partenariat pédagogique. Ces derniers utilisent l’espace savinien comme sujet de mémoire et le réinventer en fonction de différents axes et problématiques. Une façon pour le CAUE de former la jeunesse mais également de se confronter à des idées nouvelles.

Modification n°3 du PLU - Enquête publique

Point d‘avancement sur la procédure de modification n°3 du PLU de la commune de Savigny-sur-Orge :

Cette procédure a été lancée par arrêté n°A2022_741 du 11 juillet 2022 du Président de l’Etablissement Public Territorial Grand-Orly Seine Bièvre et en a fixé les modalités de la concertation associées, suite à la délibération du Conseil Municipal du 23 juin 2022.

La concertation sur le projet de modification n°3 a fait l’objet des modalités suivantes :

  • Parution sur le site internet de la ville avec possibilité de consigner les observations par courriel,
  • Mise à disposition d’un registre de concertation du public en mairie de Savigny-sur-Orge, pendant plus de 36 jours consécutifs, du 18 octobre au 6 janvier 2023 inclus, aux jours et horaires ordinaires d’ouverture au public,
  • Organisation d’un atelier avec les habitants le 18 octobre 2022,
  • Organisation d’un atelier avec l’ensemble des élus municipaux le 7 novembre 2022,
  • Tenue d’une réunion publique le 17 novembre 2022, à la salle des fêtes de la commune de Savigny-sur-Orge.

 

Ces ateliers ont été conçus comme de véritables temps de travail et ont permis concrètement d’alimenter le dossier de modification autour des thématiques suivantes :

  • maîtriser les densités aux abords des axes structurants et mieux les intégrer à la zone pavillonnaire
  • lutter contre les divisions parcellaires
  • renforcer la protection du patrimoine végétal et du patrimoine bâti
  • ajuster le linéaire commercial

La réunion publique a ensuite réuni les personnes intéressées, ce qui a permis de partager les différents thèmes abordés dans la modification qui ont été présentés en vue de constituer le dossier complet pour recueillir l’avis des services extérieurs et notamment de la Mission Régionale d’Autorité Environnementale (MRAe), avant de soumettre celui-ci à enquête publique.

Par avis rendu en date du 16 mars 2023, la MRAe a décidé que ce dossier devait être complété par une évaluation environnementale, c’est-à-dire d’évaluer les incidences sur l’environnement des aménagements projetés et notamment les incidences du projet sur :

  • L’analyse des effets du projet de PLU sur les zones humides
  • Le paysage
  • Les consommations énergétiques
  • La prise en compte des risques naturels (gonflements d’argile, mouvements de terrains)
  • La ressource en eau
  • Les nuisances : impacts liés aux nuisances sonores et à la qualité de l’air notamment
  • La gestion des déchets

 

Cette évaluation a été prescrite par délibération du Conseil Territorial du 4 avril 2023, et l’étude a été réalisée de juin à aout 2023 par la société IETI, dont le dossier est présenté en annexe de la présente.

 

Les principaux compléments sont les suivants et sont déclinés soit dans les dispositions générales, le règlement ou les OAP :

Gestion intégrée et durable des eaux pluviales :

  • Limiter l’imperméabilisation au maximum grâce à l’organisation du projet et à la mise en œuvre de revêtements perméables pour les cheminements piétonniers, les aires de stationnement, les voiries, les linéaires d’accès aux parcelles…
  • Gérer les eaux pluviales à la source : infiltrer au maximum les eaux pluviales, favoriser une gestion en surface et des espaces multi-usages : noues, surcreusements et décaissés, espaces verts inondables, tranchées drainantes, chaussées à structure réservoir, fossés…
  • Intégrer l’écoulement des eaux pluviales dans la conception du projet en tenant compte de la topographie.
  • Assurer l’écoulement direct des eaux pluviales vers des espaces d’infiltration en favorisant une gestion gravitaire.

Énergie et confort climatique :

  • Une consommation d’énergie primaire des bâtiments le plus faible possible est à privilégier :
  • les bâtiments devront être conçus et orientés de façon à profiter au maximum des apports solaires passifs en hiver. Les jardins seront, en priorité, orientés au sud et/ou à l’ouest.
  • La conception des bâtiments doit permettre d’éviter le recours à un refroidissement actif (limitation des apports solaires en été)

 Structure végétale et paysagère :

  • Les espaces de respiration entre le bâti et notamment les cœurs d’îlots végétalisés sont à préserver au maximum.
  • La végétalisation des espaces doit s’appuyer sur une palette d’essences végétales diversifiées, résilientes face au dérèglement climatique (sécheresse, précipitations hétérogènes).
  • Une recherche de diversification des strates doit être mise en œuvre afin de favoriser un traitement des espaces libres et des espaces verts qualitatif : supports de biodiversité, sources de fraîcheur et de bien-être.

Nuisances acoustiques :

  • Indiquer un rappel aux servitudes d’utilité publiques en matière de seuils de protections acoustiques.
  • Dans les secteurs concernés par des nuisances acoustiques supérieures aux seuils de l’OMS il est attendu la mise en œuvre d’une architecture favorisant la protection des habitants face aux bruit en travaillant notamment sur :
  • L’implantation du bâtiment 
  • L’orientation du bâtiment 
  • Le traitement des espaces libres 

Retrait-gonflement des argiles :

En prévention des dégâts structurels pouvant être occasionnés par la mise en œuvre des si, les principes suivants sont à appliquer dans les secteurs concernés par un alea moyen à fort de retrait-gonflement des argiles :

  • Prévoir avant mise en œuvre la réalisation d'une étude géotechnique pour valider l'ensemble des principes et modes constructifs Adaptation des principes constructifs de manière à rendre les constructions résistantes à l’aléa conformément aux préconisations du BRGM ;
  • Adoption de principes visant à limiter au maximum les changements d’hydratation des sols ;

Le dossier a été transmis pour nouvel avis à la MRAe le 25 aout 2023 pour une instruction de 3 mois maximum. A réception de l’avis, un bilan de la concertation sera tiré et le dossier pourra être soumis à enquête publique, soit en décembre 2023.

Par ailleurs, le dossier sera transmis pour avis à l’ensemble des personnes publiques associées.

Conformément aux articles L.103-2 et L.103-3 du code de l’urbanisme, lorsqu’une modification de plan local d'urbanisme est soumise à évaluation environnementale, le dossier doit faire l’objet de modalités de concertations et être mis à disposition du public.

Vos observations sont à consigner dans le registre disponible en mairie, aux heures d'ouverture au public du service urbanisme, ou par mail à l'adresse enquetepubliqueplu@savigny.org 

L'ensemble du dossier est consultable en Mairie, ou pat téléchargement (voir ci-dessous).

Pièces à télécharger :

  1. 2. Rapport de présentation.pdf
  2. 3. OAP modifiée.pdf
  3. 4. Règlement modifié.pdf
  4. 4.1 Annexe règlement - arbres remarquables.pdf
  5. 230727_EE_M3_SAVIGNY-SUR-ORGE.pdf
  6. 5. Plan de zonage modifié_compressed-1.pdf
  7. A2024_899_DTE_PLU_mod3_Savigny.PDF
  8. E2300072 DÚcision de dÚsignation de M. POLINI.pdf
  9. Note en rÚponse MRAe.pdf
  10. Note en rÚponse SAGE_0.pdf
  11. 231011_Avis SNCF_Savigny-sur-Orge.pdf
  12. A2305526-0001.pdf
  13. A2306318-0001.pdf
  14. A2400156-0001.pdf
  15. Annexe 1 - Limites Sanitaires Savigny sur Orge.pdf
  16. Annexe 2 - Avis rendu par EDP le 19 mars 2019.pdf
  17. AR_Savigny-sur-Orge.pdf
  18. AVIS CLE ORGE-YVETTE_ MODIFICATION N° 3 PLU_ SAVIGNY.pdf
  19. Avis DGAC.pdf
  20. AVIS DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL SUR LE PROJET DE MODIFICATION N°3 DU PLU DE SAVIGNY SUR ORGE .pdf
  21. Avis PLU 12.12.23.pdf
  22. Avis RATP.pdf
  23. Avis-Viry.pdf
  24. Observations EdP PLU Savingy-sur-Orge Modif n3.pdf
  25. Note en rÚponse MRAe_v2_0.pdf
  26. Note en rÚponse SAGE_v2_0.pdf