Histoire de la ville

Service Archives – documentation

48, Avenue Charles-de-Gaulle
91600 Savigny-sur-Orge
Tél : 01 69 54 40 63
Mail : documentation-archives@savigny.org

Vous avez des documents, des photos ou des témoignages qui pourraient alimenter les archives et
permettre de mieux connaître l’histoire de Savigny et des saviniens ?
Contactez le service des archives de la ville afin de leur faire partager vos informations.

Les archives de la ville sont consultables sur rendez-vous auprès du service.

Prendre un rendez-vous 

 

 

 

 

 

Un peu d’histoire...

 

Savigny : du petit village rural...


Si la présence de l’Homme à Savigny est ancienne, ce n’est qu’à l’époque mérovingienne que l'existence d’un monastère est attestée à l’emplacement de l’actuel quartier des Près-Saint-Martin. Au XIème siècle, le village va peu à peu se déplacer près du château du seigneur, vassal de celui de Montlhéry. Au XVème siècle, Etienne de Vesc, conseiller du roi Charles VIII, acquiert le domaine de Savigny par son mariage. Sous sa seigneurie, Savigny connaît une période de prospérité qui va se prolonger au XVIème siècle.

A la veille de la Révolution, Savigny compte environ 800 habitants. L’habitat se concentre autour de deux châteaux : celui de l’ancien seigneur, et celui du hameau de Grand-Vaux, tous deux situés dans les prairies des vallées de l’Orge et de l’Yvette. Les vignes et vergers habillent le coteau, et sur le reste du territoire, les quelques rares habitations sont des fermes, dont les habitants cultivent les terres labourables du plateau.

En 1802, Davout, maréchal de Napoléon, et son épouse Aimée Leclerc achètent le château de Savigny. La famille va œuvrer pour le développement de la ville en participant activement à la vie communale : élection du maréchal puis de son fils et de son gendre à la fonction de maire, dons de terrains pour la construction d’une gare de chemin de fer, d'un nouveau bâtiment mairie-école, construction et donation d’une école pour les filles…

Lors de la Première Guerre mondiale, la ville va payer un lourd tribut : 85 jeunes Saviniens vont être tués sur une population de 1700 habitants.


 

...à la cité urbaine


Mais la ville connaît un nouvel essor dans les années 20-30. En effet, la proximité avec Paris facilement accessible par le chemin de fer, la surface de terrains disponibles sur la commune, la crise du logement ainsi que des lois favorisant l’accès à la propriété vont attirer de nouveaux venus. La ville va se couvrir de petits pavillons : c’est la période des lotissements. Ces simples cabanes de jardin édifiées pour passer le week-end à la campagne sont vite transformées en véritables maisons par ceux que l’on appelle désormais les « banlieusards ». 3 à 4 ans suffisent pour aménager les rues, les réseaux de gaz, d’électricité et les égouts. La population est multipliée par 6 entre 1921 et 1931, obligeant la municipalité à construire de nouveaux équipements publics et à créer un nouveau quartier sur le plateau : le quartier Sainte-Thérèse.

La ville connaît une nouvelle période de croissance après la Seconde Guerre mondiale. La crise du logement à Paris entraîne de nouvelles constructions dans les villes de banlieue. Savigny ne déroge pas à la règle, d’autant que la ville est désormais reliée à Paris et à Lyon par la toute nouvelle autoroute du Sud. Le manque de place oblige maintenant à construire en hauteur, c’est l’apparition des grands programmes de logements collectifs : Grand-Vaux, Grand-Val, les Près-Saint-Martin et quelques bâtiments sur le Plateau, toujours accompagnés des équipements publics nécessaires.

A la fin des années 60 et jusqu’au début des années 90, deux nouveaux quartiers sont construits sur les derniers terrains agricoles du Plateau : Clair Village et les Gâtines. Dans les années 2010, c’est vers Champagne que se construit un nouveau quartier, composé d’immeubles de faible hauteur, juste compromis entre pavillons individuels et grands ensembles.

Savigny, petit village rural, est aujourd’hui une véritable cité urbaine de près de 37 000 habitants.

 

GUIDE DE L'HISTOIRE DE LA VILLE