SECHERESSE 2018 : L'ETAT DE CATASTROPHE NATURELLE RETENU