Un Savinien au Stade de France !

Publié le lun 22/07/2019 - 13:11

"Créer le Woodstock du futur..."

Le 29 juin dernier, le Rockin'1000 faisait trembler le Stade de France. Zantek, guitariste savinien a eu l'honneur de participer à cette "expérience sonore unique", qui d'après Philippe Manoeuvre était "ce dont le rock avait besoin". 

 

 

 

Ce projet a été vivement soutenu par le Stade de France, producteur et Philippe Manoeuvre, parrain, maître de cérémonie et programmateur qui a établi une setlist d'une vingtaine de titres pour cette occasion, les plus grands tubes de l'histoire du rock : "Rebel Rebel" de David Bowie, "We Will Rock You" de Queen ou encore "Allumer le Feu" de Johnny Hallyday... 

Ce sont plus de 1000 musiciens et chanteurs amateurs qui se sont unit sur la pelouse du Stade de France lors d'un show de 2h, le soir du 29 juin et ce, devant plus de 50 000 spectateurs. En tout : 389 guitaristes, 236 batteurs, 204 bassistes et 209 chanteurs. C'était tout simplement le plus grand groupe de rock au monde ! Et un savinien, Alexandre Lasbleiz dit Zantek faisait partie de ces 389 guitaristes. 

 

 

Zantek est compositeur et guitariste depuis plus de 25 ans et a donc naturellement intégré les "Guitar Left" (guitaristes solistes) lors du Rockin'1000, après avoir été sélectionné sur casting vidéo, lors duquel il avait interprété une de ses créations "Miss Rock'n Roll". Zantek qui a assisté aux concerts des plus grands comme Les Rolling Stone et Police au sein de ce mythique stade, fait désormais partie de son histoire. 

Après des mois d'entrainement en solo et 2 jours de répétitions caniculaires, la découverte de ses collègues et des aspects techniques, des échanges avec Philippe Manoeuvre ou encore Norbert Krief (guitariste de Trust et de Johnny Hallyday)... Tout le travail se concrétise. 

"Lorsque j'ai descendu les marches du Stade pour rejoindre la scène avec mes camarades, nous avions face à nous un mur de plus de 50 000 personnes. C'est assez indescriptible. Le public paraît éloigné mais sa masse et sa ferveur le rendent bien présent, sans aucun doute. Et puis j'aperçois ma famille dans les gradins, mes enfants et leur pancarte d'encouragement... Bref c'est génial ! Une seule envie, c'est de donner le meilleur de moi-même dans ce moment unique. Dès les premiers accords, c'est une vague d'énergie qui parcourt tout le corps et vous propulse pendant tout le concert. Chaque morceau est un nouvel élan."

 

 

Le chef d'orchestre, Alexandre Deschamps a lancé les plus grands hits de l'histoire du Rock durant cette soirée : "Smells like teen Spirit" de Nirvana, "Suck my Kiss" des Red Hot Chili Peppers ou encore "Un autre monde" de Téléphone... Voici le moment favori de Zantek

"Le moment hors norme de ce concert est sans aucun doute pour moi la reprise du groupe Pixies "Where is my mind". Il faisait suite à un discours de Fabio Zaffagnini, fondateur de l'évènement Rockin'1000 en Italie, dans lequel il exprime la force du collectif, et du besoin plus que jamais aujourd'hui d'être unis. Il fait nuit à présent, les lumières plongent le stade dans une couleur bleue profonde et 50 000 lumières de smartphones en face de nous s'allument les unes après les autres, comme autant de bougies qui illuminent le stade tout entier. Un moment unique. Une émotion rare. Nous nous sommes regardés entre musiciens, ébahis, les yeux brumeux... La musique a démarré. Instant magique en apesanteur.

Aujourd'hui je n'entendrai plus jamais ce morceau de la même manière. Le simple fait d'y repenser me procure la même émotion ressentie ce soir du 29 juin au coeur du Stade de France."

Zantek a d'ailleurs immortalisé ce moment magique en vidéo. Vous pouvez également admirer et écouter la reprise "Highway to Hell" du talentueux groupe AC/DC. 

 

 

Drôle anecdote de ce concert, parmi les 1000 participants se trouvait un voisin, un habitant de Sainte-Geneviève-des-Bois qui, après discutions au sujet de leur terre natale, la Bretagne, s'agirait peut-être être un cousin éloigné de Zantek

 

 

 

D'OÙ VIENT CE PARI FOU ?

En 2015, Fabio Zaffignini et ses amis, italiens habitants de Cesena ont lancé ce véritable phénomène. Incontestables fans des Foo Fighters, ils rêvent que ces derniers se produisent dans leur ville, pour cela ils ont l'idée folle de poster une vidéo en ligne dans laquelle ils interprètent le titre du groupe "Learn to Fly" à 1000 musiciens amateurs !

Les rockeurs amateurs ont réussi leur coup : la vidéo est devenue virale et le groupe de Dave Grohl a ajouté une date à sa tournée. 

Et cette année, pour la première fois, le Rockin'1000 a su briser les frontières italiennes pour enflammer le Stade de France. 

 

 

 

Si vous voulez en savoir plus sur l'artiste Zantek et ses projet, n'hésitez pas à le rejoindre sur ses réseaux sociaux ! 

Facebook : @zantekmusic

Instagram : @zantek_off

Youtube : Zantek