Page d'accueil » Culture » Archives & Histoire » Pages d’Histoire » La Savinière, 1932-2012 : les 80 ans de Savigny-sur-mer
La Savinière, 1932-2012 : les 80 ans de Savigny-sur-mer

C’est dans les années 30 que se développe le principe des colonies de vacances. À une époque où les congés payés n’existent pas encore, l’idée d’envoyer les petits citadins respirer l’air de la campagne ou de la mer se fait jour. René Legros, maire de Savigny depuis 1929, sensible à la condition modeste des très nombreux arrivants peuplant les nouveaux lotissements, s’attache à trouver une solution pour les vacances de leurs enfants. À cette époque, le littoral vendéen est encore une zone de forêts et de dunes peu urbanisée où la terre est peu chère. La ville y acquiert un terrain en février 1932. En juillet de la même année, le bâtiment construit en un temps record accueille 120 enfants. Même si la situation financière de la ville est souvent difficile, le centre s’agrandit. Ainsi, chaque été, instituteurs et mères de familles bénévoles accompagneront quelques 600 enfants.

Lors de l’exode de 1940, les services administratifs de Savigny se replieront un temps dans les locaux de la colonie, réquisitionnés ensuite par les Allemands. En 1946, bien qu’ayant souffert de l’occupant, le centre accueille dans des conditions de fortune les petits banlieusards avides de grand air. La gestion du centre, confiée au départ à la caisse des écoles, est reprise par la ville après la guerre. Elle y affecte un administrateur, un instituteur encadrant les moniteurs et une infirmière. En janvier 1962, le Dr Ouzilleau, maire de Savigny, propose la direction de la colonie à Jean-Michel Gauthey, instituteur à l’école Ferdinand Buisson, moniteur de colonie à La Tranche-sur mer depuis 1957.

À partir de 1960, d’importants travaux sont entrepris pour rénover les bâtiments qui en ont bien besoin. Cette réhabilitation place la colonie de Savigny-sur-Orge au 1er rang des centres de l’époque. Puis, à partir de 1964, le centre est sans cesse agrandit : achat de terrains, construction de nouveaux bâtiments – infirmerie, salle de jeux – aménagement du parc…

Les effectifs s’accroissent en même temps que les activités se diversifient : kermesses, veillées à thème, expositions de travaux manuels, séances de cinéma, jeux en forêt, courses au trésor… autant d’activités nées de l’imagination d’une « poignée de mordus de la colo », selon l’expression de J-M Gauthey, moniteurs enthousiastes qui échafaudent l’hiver mille projets pour animer le centre l’été. Le journal colo-presse , réalisé par tous, en rend compte aux parents.

Un projet de classes de mer est lancé par J-M Gauthey en 1964. L’idée fait son chemin, mais ne devient réalité qu’au bout de 7 ans grâce à Raymond Brosseau, nouvellement élu maire de Savigny en mars 71. En effet, l’ouverture du centre de façon permanente nécessitait l’installation du chauffage central, gros chantier mais qui donnera un second souffle au centre. Jean-Michel Gauthey en devient directeur à temps complet. 4 juillet 1972, l’inauguration officielle du « Centre permanent de classes de mer et de colonies de vacances » de La Tranche-sur-mer, baptisé « la Savinière » a lieu alors même que le centre a ouvert en mars. Depuis, élèves de classes de mer ou vacanciers, des générations de petits Saviniens ont profité, profitent et profiteront encore longtemps des plaisirs et du bon air de la Vendée.


  • Hôtel de ville : 48 avenue Charles-de-Gaulle - 91600 SAVIGNY SUR ORGE - Tél. : 01 69 54 40 00
Votre adresse IP :54.81.170.136