L’écosubvention

L’ÉCOSUBVENTION : UN VRAI COUP DE POUCE !

Avec l’écosubvention, l’Etat vous verse de 20% à 35% du montant de vos travaux de rénovation thermique. 70% de cette subvention est disponible au démarrage des travaux.

Pour compléter l’écosubvention, l’État vous propose aussi :
Une aide supplémentaire versée sous forme de crédit d’impôt de 25 à 50%, même si vous n’êtes pas imposable.
·L’éco-prêt à taux zéro, accessible selon conditions techniques particulières.


 VOS TRAVAUX TRÈS VITE RENTABILISÉS
Certains travaux de rénovation thermique sont rapides à réaliser, relativement peu coûteux et la baisse de votre facture de chauffage est souvent spectaculaire. Surtout si vous habitez une maison mal isolée construite avant 1975.
Vous gagnez tout de suite en qualités de vie.
Vous valorisez votre habitat.
Vous gagnez très vite en pouvoir d’achat.
Vous pouvez amortir votre emprunt éventuel, en 5 ans ou moins, pour les travaux des plus rentables.


 VOS DEMARCHES SIMPLIFIÉES
Pour tout savoir sur l’écosubvention et les mesures complémentaires ou pour obtenir votre formulaire de demande de subvention, vous pouvez contacter des téléconseillers de l’ANAH (Agence nationale pour l’Habitat) au 08 20 15 15 15 du lundi au samedi de 8h à 19h.

Pour un conseil personnalisé et gratuit, vous pouvez rencontrer un opérateur de proximité. Sans engagement de votre part :
Il vous aidera à établir votre demande de subvention, à consulter et choisir vos entreprises.
Il transmettra votre dossier à l’organisme compétent. Demandez ses coordonnées au 08 20 15 15 15 ou consulter le site www.ecosubvention.fr


 AVEZ-VOUS DROIT À L’ÉCOSUBVENTION ?
L’écosubvention est réservée aux propriétaires occupant leur logement.
Son attribution dépend de 3 types de conditions, certaines liées à votre logement, d’autres à la nature des travaux, d’autres enfin à vos ressources.

Votre logement
Il doit être achevé depuis au moins 15ans.
·Vous devez l’occuper comme habitation principale au moins 6 ans après la fin des travaux.

Vos travaux
Ils ne doivent pas avoir commencé. Ils seront pris en charge par des professionnels du bâtiment, pour un montant compris entre 1 500€ et 13 000€
Ils doivent débuter au plus tard un an après la demande de subvention.

Vos ressources
Elles ne doivent pas dépasser un certain seuil. Ce plafond, c’est la somme des revenus de toutes les personnes partageant votre logement, telle qu’elle figure sur votre dernier avis d’imposition.
Il existe 2 niveaux de plafond de ressources :
Le premier, dit « de base », donne droit à la prise en charge de vos travaux à hauteur maximum de 20%.
Le deuxième, dit « prioritaires », donne droit à la prise en charge de vos travaux à hauteur maximum de 35%.
Si vos revenus vous situent dans cette deuxième tranche, vous pouvez bénéficier de plus d’une écoprime supplémentaire de 1000€, suivant certaines conditions techniques.