Page d'accueil » Culture » Archives & Histoire » Pages d’Histoire » Petite histoire des cartes postales
Petite histoire des cartes postales
JPG - 19.9 ko
la plus ancienne carte postale de la collection communale est datée du 14 septembre 1902

Créées à la fin du XIXe siècle, la carte postale naît d’un besoin : communiquer rapidement et à moindre coût. Ce n’est, au départ, qu’un simple carton non illustré dont la correspondance voyage à découvert. L’illustration arrive plus tard, d’abord sous forme de dessin puis la photographie s’impose. Et dès 1904 - 1905 apparaissent les photographies colorisées.
La carte postale bénéficie d’un tarif réduit qui lui assure un succès immédiat, institué en France en 1873, il disparaît en 1971, pratiquement un siècle après !

Jusqu’en 1903 le dos de la carte est réservé à l’adresse, la correspondance prend place à côté, autour ou sur l’illustration selon l’emplacement qui lui est réservée. Elle est donc souvent limitée, quelques fois même réduite à une simple signature. De plus pendant longtemps la tarification sera différente selon la longueur de la correspondance : pour moins de 5 mots il n’en coûte que 5 centimes, au delà le tarif est de 10 centimes.

Les premières vues illustrant les cartes postales représentent les monuments ou les bâtiments importants des villes et des villages, les premières cartes de Savigny nous montrent le château et l’église Saint-Martin. Mais très vite les éditeurs s’aperçoivent que l’intérêt du public se porte plutôt vers la représentation de sa rue, de son quartier. Les photographies sont rares, envoyer une carte postale est un bon moyen de faire connaître à sa famille, ses amis l’endroit ou l’on vit. Les photographes multiplient donc les prises de vues de toutes sortes de lieux ou de bâtiments, fixant pour la postérité les habitants qui se regroupent pour poser devant l’appareil.


 

 
 
 

….
 
Durant la période allant de 1900 à la fin de la première guerre mondiale la carte postale connaît un essor important : c’est l’âge d’or. Les éditeurs se multiplient, les cartes postales abordent tous les thèmes, tout le monde l’utilise. C’est à cette époque que la carte postale rempli le mieux son rôle de moyen de communication populaire, outres les informations écrites elle véhicule les images de la vie quotidienne, des lieux, des évènements.

 
 

Un déclin se fait sentir après les années 20 ; avec le développement d’autres moyens de communication et d’information : téléphone, presse, photographie d’amateur, la carte postale perd de son intérêt. En même temps la qualité devient médiocre. C’est pourtant durant cette période dite des "cartes semi-modernes" qu’apparaissent les cartes postales illustrées de vues aériennes, si riches en informations. Il faut attendre les années 70 pour qu’un renouveau s’opère.

 

Par la variété des sujets photographiés et le nombre considérable de vues réalisées, les cartes postales représentent une mine d’informations sur l’histoire locale, un témoignage unique sur le début du XXe siècle.