Page d'accueil » Le site » LIRE, C’EST VIVRE !
RENTREE LITTERAIRE A LA MEDIATHEQUE A-MALRAUX
LIRE, C’EST VIVRE !

Comment trouver dans la publication des 560 romans de la rentrée le livre qui rythmera nos plages de détente ? Même si nous sommes de bons lecteurs, attentifs à la production littéraire, il est difficile de faire une sélection raisonnée. Heureusement, nos bibliothécaires nous accompagnent dans nos choix en soulignant les sorties intéressantes comme les auteurs à suivre, auteurs confirmés comme nouveaux talents.

Ainsi, à l’occasion de cette rentrée littéraire, la Médiathèque André Malraux organise une rencontre avec la libraire Marie-Luce Coudray qui viendra évoquer ses onze coups de coeur et illustrera ses propos de courtes vidéos dans lesquelles les auteurs se présenteront.

LES MEILLEURS ROMANS DE LA RENTREE
Samedi 24 septembre à 15h
Médiathèque André Malraux
17 rue Jacques Coeur - Savigny
Plus d’infos : 01 69 57 85 00

Sur le site de la médiathèque, vous avez même la possibilité de télécharger un grand nombre d’ouvrages dématérialisés pour les lire sur votre tablette.

Parmi les coups de coeur numériques, vous pouvez parcourir :

L’administrateur provisoire
Alexandre Seurat
Au lendemain de la mort de son frère cadet, un jeune homme reçoit les confidences de son oncle sur sa famille. Il lui révèle que son arrière-grand-père était un collaborateur, que son défunt frère était hanté par la Shoah et que sa mère participe à des réunions d’amitié judéo-chrétienne. Le narrateur enquête avec l’aide d’un historien qui l’oriente dans ses recherches.

Continuer
Laurent Mauvignier
Sybille, à qui la jeunesse promettait un avenir brillant, a vu sa vie se défaire sous ses yeux. Craignant d’avoir tout raté, elle décide d’empêcher son fils, Samuel, de réaliser les mêmes erreurs. Elle organise alors un voyage de plusieurs mois avec lui à cheval dans les montagnes du Kirghizstan.

Ma part de Gaulois
Magyd Cherfi
Avec gravité et dérision, le parolier et chanteur du groupe Zebda revient sur le printemps 1981, moment où il a dû concilier ses origine maghrébines, son vécu toulousain, ses révoltes d’adolescent et sa volonté de réussir son baccalauréat. Il raconte les difficultés des banlieues en France, de l’intégration sociale et de se forger une identité pour les enfants d’immigrés.

Un dangereux plaisir
François Vallejo
En dépit de la nourriture infâme que ses parents lui imposent et qu’il rejette, Elie Elian s’attarde à l’arrière du restaurant qui vient d’ouvrir dans leur quartier. Les gestes qu’il observe et les effluves qu’il inhale sont une révélation. La découverte des saveurs d’une tarte aux fraises offerte par une voisine achève de la décider : il sera cuisinier.