Page d'accueil » Culture » Archives & Histoire » Pages d’Histoire » Blason et logos : une image pour la ville
Blason et logos : une image pour la ville
Un blason ou un logo est un signe de reconnaissance, le symbole d’une ville.
Armoiries et blasons : L’emblème distinctif servant de signe de reconnaissance aux chevaliers harnachés du Moyen âge est à l’origine des armoiries et blasons. L’usage du blason se généralise peu à peu à toutes les catégories sociales. au 13ème siècle certaines villes indépendantes obtiennent le droit de s’en doter.
Logo : Du grec logos qui signifie "parole", le logo est un dessin "qui parle". Comme pour le blason, son graphisme symbolise les qualités que l’on veut mettre en avant.

Un blason : s’ancrer dans l’histoire

Après la seconde guerre mondiale, de nombreuses communes éprouvent le désir d’affirmer leur identité en se dotant d’un emblème. De nombreux blasons apparaissent alors. Dans le même esprit que ceux du Moyen äge, ces emblèmes mettent en image de façon symbolique les caractéritiques des villes.

Le blason de Savigny sur orge

Le village de Savigny n’a jamais possédé d’armoiries propres car il a toujours dépendu d’une seigneurie.
C’est en 1952 qu’un savinien propose à la municipalité un blason inspiré des armes du Maréchal DAVOUT.
Le blasonnement se décrit ainsi : "d’or, au lion léopardé rampant de gueules, tenant de la patte dextre une lance polonaise de sable, au chef d’azur semé de fleurs de lys d’or" Le semis de fleurs de lys rappelle que Savigny est situé dans l’ancienne province d’Ile de France dont la fleur de lys était l’emblème.
Depuis 1952 jusqu’aux années 80, le blason a fait l’objet de variations dans son dessin. En 1985, il est finalement redessiné plus sobrement, d’un graphisme plus moderne et surtout plus conforme aux règles de l’héraldique. Le logo : une image plus moderne

A la fin des années 1980 de nombreuses collectivités veulent montrer leur dynamisme, moderniser leur image, d’où le choix de faire évoluer leur signature graphique. Les logos apparaissent surtout dans les villes qui n’ont pas de blason véritablement ancien.
Le logo se généralise pour un usage quotidien : papier à lettre, publications municipales, repérage des véhicules municipaux… Très présent dans la ville, il est facilement identifiable.
Quant au blason, il ne disparaît pas mais son utilisation se limite à un usage plus protocolaire. Ainsi, la médaille de la ville créée en 1985.

Le logo de Savigny sur Orge

C’est en 1990 que savigny se dote d’un logo.
Il est présenté dans le bulletin municipal de janvier 1990 : "Commune moderne, 3ème ville de l’Essonne, SAVIGNY-SUR-ORGE se devait d’affirmer son identité. C’est Claude TRIBOT qui a été chargé de mettre au point "Un logo". Le carré représente notre cadre de vie. BALZAC parlait du bon sens carré. il n’est fermé ni sur sa partie gauche, ni sur sa partie droite. Une écriture très gestuelle dessine un "s" prétexte à une dynamique traversant l’espace. La couleur bleue représente le calme, on vit bien à SAVIGNY, l’orangé, au contraire, l’action. SAVIGNY ne s’endort pas."

Logo et charte graphique

"Etre reconnu, se faire reconnaître ! Voilà pourquoi les produits ont des marques, voilà pourquoi les marques ont des "logos". Affirmer son identité, c’est aussi le désir de toute entreprise, signer ses produits c’est le désir de tout créateur. Une mairie qui emploie plus de 500 agents, entreprise au service de ses concitoyens, doit se faire reconnaître et doit mettre sa signature, son "logo" sur chacune de ses productions. Ce logo est le reflet de sa personnalité, sa typographie affirme son unité et sa charte graphique crée une communication concise à l’intérieur et à l’extérieur de l’entreprise. Savigny possédait déjà un logo depuis plus de 10 ans, c’était le moment de lui donner graphiquement un style plus contemporain."
Jean Marsaudon Député-Maire
Editorial du bulletin municipal de janvier 2004

"On ne change pas un logo, on le fait évoluer. Il a gardé ses mêmes couleurs. Le rouge orangé pour sa dynamique, le bleu pour le calme. Le "S" est moins statique, Savigny a bougé. La dynamique du graphique s’étire vers le haut à l’image de la ville qui depuis 20 ans s’est équipée, s’est embellie et s’est donnée un visage heureux." Editorial de Jean Marsaudon, Député-Maire
Plaquette de présentation de la charte graphique, janvier 2004