Page d'accueil » Le site » Le CMJ au Sénat
CITOYENNETE
Le CMJ au Sénat

Après la visite de l’Assemblée Nationale en mai dernier, les membres du Conseil Municipal des Jeunes ont poursuivi la compréhension du fonctionnement des institutions de la République avec la découverte du Sénat le samedi 24 janvier.

A travers une grande balade dans l’Histoire de France, les membres du CMJ ont parcouru les siècles à la découverte des grands personnages qui ont régné sur notre pays en visitant le Palais du Luxembourg, installé sur la rive gauche de la Seine et abritant depuis 1879 le Sénat, qui avec l’Assemblée Nationale compose le bicamérisme de pouvoir législatif, c’est-à-dire l’organisation de notre Parlement en deux assemblées distinctes. Palais à l’origine construit pour Marie de Médicis, épouse puis veuve du roi Henri IV, qui se transforma au fil des siècle en une prison révolutionnaire puis le siège du pouvoir exécutif après la période tourmentée de la Révolution française.

Le rôle du Sénat

Au-delà de l’aspect patrimonial, cette visite a surtout permis aux adolescents du CMJ de comprendre comment fonctionnent les instances décisionnaires et législatives de notre pays. Deux guides se sont relayés pour présenter depuis les tribunes de l’Hémicycle le rôle et le travail des sénateurs. Ces parlementaires, élus par les grands électeurs pour une durée de six ans depuis la réforme de 2003, ont deux tâches principales : prendre l’initiative de proposer des lois ou examiner les projets de lois du gouvernement, en concertation avec les députés, mais aussi contrôler l’action du gouvernement en vérifiant que les lois votées sont bien appliquées. Si en cas de désaccord sur la votation d’une loi avec l’Assemblée nationale, seul le vote final des députés a prépondérance sur le choix des sénateurs, en revanche, le Sénat représente le garant de la stabilité des institutions, le Président de la République ne le peut dissoudre.
La visite s’est achevé par la splendide Salle des conférences où les jeunes ont pu admirer le trône de Napoléon III d’où il présidait l’assemblée des Pairs. Assemblée qui comporta certains personnages restés célèbres dans notre mémoire collective comme Victor Hugo ou Victor Schoelcher, qui a œuvré en 1848 pour abolir l’esclavage en France. Cette balade pédagogique a passionné les collégiens qui ont apprécié de dérouler ces quelques pages d’histoire de manière bien agréable.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le Président du Sénat est le second personnage dans l’ordre protocolaire de la République, tout de suite après le Président de la République. En cas de décès ou d’empêchement d’exercer le pouvoir de ce dernier, c’est le Président du Sénat qui assure l’intérim, le temps d’organiser de nouvelles élections. Ainsi, dans l’histoire de la Ve République, c’est le Président Alain Poher, également ancien maire d’Ablon, qui assura l’intérim en 1969 après la démission du Général de Gaulle puis une seconde fois le 2 avril 1974 lors du décès de Georges Pompidou. Récemment, Gérard Larché a été élu à la présidence à l’occasion des récentes élections sénatoriales en septembre 2014.