Page d'accueil » Cadre de Vie » Urbanisme » De futurs logements sociaux
De futurs logements sociaux

Inédit à ce jour en Essonne et précurseur en France, le dispositif de mobilisation du foncier public pour créer des logements permet aux collectivités territoriales l’acquisition de terrains appartenant à l’Etat à un prix inférieur à leur valeur réelle à partir du moment à ces collectivités s’engagent dans la construction de logements sociaux.

La Ville de Savigny a donc acquis un terrain auprès de l’Etat, terrain où se trouvent un certain nombre de bâtiments murés le long de l’avenue de Longjumeau. Cette acquisition en revanche n’englobe pas les bâtiments du ministère de la Justice. L’engagement de construire des logements sociaux a permis une décote de 45 % par rapport au prix du marché. La signature de la transaction s’est déroulée lundi 12 janvier en mairie avec Joël Mathurin, préfet délégué à l’Egalité des chances, et Eric Melhorn, maire de Savigny. La valeur réelle des parcelles étant de 2 499 550 euros, la Ville n’aura déboursé que 1 405 133,98 euros.

Après un accord passé avec le bailleur social I3F, ce sont 65 logements qui ouvriront leur porte. 40 logements seront en prêt locatif à usage social (PLUS) et 25 logements en prêt locatif aidé d’intégration (PLAI). De plus, un équipement collectif d’environ 115 m2 au sol comprenant une salle d’activité et de restauration accessible aux personnes à mobilité réduite et destiné aux résidents du Foyer Jacques Cœur. Le dessein du projet est ainsi de densifier la mixité sociale de ce quartier dont l’environnement végétal sera maintenu en l’état afin d’apporter une touche verte.