Page d'accueil » Le site » Un clip savinien primé
MAISONS DE QUARTIER
Un clip savinien primé

Une cité comme il en existe tant en France, déshumanisée et anonyme. Une histoire. Celle de deux caïds qui utilisent un adolescent comme mule, portant un sac de sport. Le contenu n’est pas révélé mais l’imagination du spectateur peut facilement l’envisager. Le gamin s’apprête à apporter le sac dans une cave bétonnée puis renonce. Il revoie les deux caïds dans un hall d’entrée d’immeuble qui, mécontents, le molestent. Et quand l’un d’eux sort une arme de poing pour le liquider, la décharge tire le jeune de son cauchemar. Ce scénario, volontiers réaliste sur l’univers des zones de non droit, illustre la chanson Mauvaise direction du groupe de rap Boostar (dont l’orthographe alterne avec Bo2Star), évoquant, avec ce morceau, que dans la cité, « il n’y a pas d’amis car trop de traîtres », et qu’à changer de chemin, il ne faut pas prendre la mauvaise direction. Déjà, BooStar s’était illustré dans une chanson/clip hommage à Narcy « un ange parti trop tôt », un de leurs amis « parti au paradis » en mai 2011 avec des visages graves couverts de « milliards de larmes qui se noient ».

Un partenariat gagnant !

Le clip Mauvaise direction vient d’être salué par la critique et a remporté le prix du Conseil Général des Hauts de Seine lors du récent Festival Ciné Images Vanves. Il a été conçu au sein du programme « Regards croisés » et soutenu dans le cadre des Contrats urbains de cohésion sociale liant en partenariat la Ville de Savigny, les Espaces d’accueil du Centre social IFAC avec la Maison de quartier Eole et la MJC chargée de coordonner les différents ateliers et de recruter les intervenants accompagnant les différentes phases de création. Orienté autour de la pratique audiovisuelle pour un public d’adultes et d’adolescents, ce projet « Regards croisés » a été encadré par Sofiane, un des animateurs, et par un réalisateur professionnel, Mathieu Verahverbeke, qui les a guidé dans l’écriture et la mise en images de ce projet. Deux autres films ont également été produits Notre vie de quartier et Ensemble. Les jeunes protagonistes peuvent donc être fiers de ce résultat qui peut rivaliser avec les meilleurs clips du genre et fait honneur à ce partenariat. Peut-être même ouvrira-t-il quelques perspectives artistiques à ces vidéastes en herbe !