Page d'accueil » Le site » Savigny Games, la culture du jeu
RETOUR SUR...
Savigny Games, la culture du jeu

La troisième édition du Salon du Jeu Vidéo de Savigny, qui se déroulait les 18 et 19 octobre a connu une affluence record durant les deux jours avec plus de 4000 visiteurs. Retour sur deux journées d’enthousiasme et de passion.

Ils sont quatre ados très concentrés les yeux rivés sur leur écran vidéo. Leur avatar, qu’ils ont choisi, circule, arme de guerre au poing, pour essayer de supprimer les trois autres adversaires. Dans le haut de l’écran s’incruste le plan du quartier, une map, où l’avatar évolue avec la visibilité de la situation des trois autres. Et là, tous les coups sont permis. Comme les années précédentes, le jeu Call of duty, a remporté un franc succès et les combattants en herbe devaient être patients avant de pouvoir pénétrer l’espace dédié.
Les autres stands ont aussi été pris d’assaut. Filles et garçons ont suivi des chorés d’enfer avec la dernière version du Just Dance en exclusivité nationale avec les derniers succès en vogue dont l’hymne joyeux de Pharrel Williams, d’autres ont préféré jouer au foot sur le stand de la Fifa ou pratiquer la course avec Mario Kart. Certains gamers sont venus de loin : région parisienne ou même de province comme ce Lillois qui a traversé le nord de la France pour venir découvrir les nouveautés proposées durant ce Savigny Games 2014.

Le Cosplay, des personnages dans un univers d’aventures

Si le public était très juvénile le samedi, les parents ont accompagné leurs enfants le dimanche après-midi. A 15h, beaucoup se sont arrêtés de jouer pour assister au Cosplay où une dizaine de personnages se sont présentés au public et devant le jury, chargé de départager le plus incarné et le plus original. Une reine des neiges, mi-fille mi-garçon, un Sacha de Pokémon, des Girls-day-darling en jupe noire, trois écolières très chipies, un Halo Spartan dans une armure très guerrière… Chaque participant a ainsi endossé le costume de son héros préféré, tiré d’un jeu électronique.
Le monde du Cosplay est habité de passionnés, et le terme est faible, qui peuvent parcourir l’Europe pour présenter leur personnage et concourir après avoir passé plusieurs centaines d’heures à confectionner leur costume. Ainsi celui de Halo Spartan a demandé une année de travail et a reçu le coup de cœur du jury. Kamui Shiro en reine des neiges (200 heures de confection) a reçu le second prix et c’est le personnage d’Edwar Kemway d’Assassin Creed qui a été honoré du premier prix.

Ce sont aussi plus de 2000 gamers qui se sont également affrontés durant les différentes compétitions et qui ne manqueront pas de remettre leur titre de gloire en jeu lors des prochaines sessions.