Page d'accueil » Le site » Un auteur savinien : Marc Decaudin
PORTRAIT
Un auteur savinien : Marc Decaudin

Quelques mois après la sortie de L’héritière des Ruinard de Beaumont, lauréat du Prix du Roman de Plage 2014, nous avons eu la chance de recevoir son auteur lors d’un entretien convivial que nous avons choisi de vous faire partager.

Question : Il s’agit de votre premier roman publié. Que ressentez-vous depuis sa sortie ?
Marc Decaudin : Je ressens une réelle satisfaction. Cet ouvrage représente l’aboutissement d’un travail de longue haleine. Et depuis sa sortie, je participe activement à sa promotion à travers des séances de dédicace et des salons.

Question : Vous pourriez nous en faire un court résumé ?
Marc Decaudin : En fait, l’histoire est centrée autour d’un personnage : Norma, une jeune femme qui mène une existence un peu morne et qui apprend par courrier le décès de son père. A partir de là, tout va changer dans sa vie et elle va être amenée à creuser dans la vie de ce parent qu’elle ne connaissait quasiment pas. On y trouve du mystère, une bonne intrigue et des personnages attachants. Et ça se lit assez facilement. Bref, tous les ingrédients réunis pour un bon roman de plage.

Question : Avez-vous rencontré des difficultés à trouver un éditeur ?
Marc Decaudin : Oui. Comme tout le monde, j’ai envoyé mon manuscrit aux grandes maisons d’édition, puis je me suis concentré sur de plus petits éditeurs. Il m’a fallu attendre plusieurs mois mais c’est vraiment sympa lorsque vous recevez un courrier avec une réponse positive. Un éditeur qui accepte de vous faire confiance, c’est tout simplement génial !

Question : Sachant que vous avez participé à de nombreux salons depuis la sortie de votre ouvrage, vous avez eu l’occasion de rencontrer vos lecteurs. Quels sont leurs retours ?
Marc Decaudin : Le problème lorsqu’on rencontre des lecteurs potentiels pendant ces salons, c’est qu’ils n’ont pas lu le livre. C’est pour ça que j’encourage souvent les gens à déposer un commentaire sur mon site. Les retours que j’ai eu sont assez directs et m’aident à progresser.

Question : Avez-vous des habitudes d’écriture ?
Marc Decaudin : Très vite, j’ai été contraint de me discipliner. J’ai décidé de me structurer, d’avoir des plages horaires pour écrire, de programmer des heures de documentation en librairie et dans les bibliothèques. Tout cela m’a aidé à m’organiser.

Question  : Êtes-vous productif sur la continuité ou par à-coups ?
Marc Decaudin : Je suis plus productif le matin. Tout le travail de documentation que je fais au préalable me permet d’être plus linéaire au moment d’entamer la rédaction d’un livre.

Question : Quels sont vos derniers coups de cœur ?
Marc Decaudin : J’avoue ne pas avoir beaucoup lu ces derniers temps. Mais j’affectionne des auteurs tels qu’Henry Miller, Michael Connelly et John Steinbeck.

Nom : Marc Decaudin
Âge : 53 ans
Parcours professionnel : Diplômé en tant que dessinateur industriel. Travaille chez France Télécom jusqu’à sa mise en retraite en 2004.
Bibliographie : L’héritière des Ruinard de Beaumont publié aux Editions Persée en 2013.
Site Internet : http://marcdecaudin.com/index.php