Page d'accueil » Cadre de Vie » Urbanisme » GRAND VAUX : les hypothèses de l’ANRU présentées aux (...)
GRAND VAUX : les hypothèses de l’ANRU présentées aux habitants

La période nécessaire à la conduite des études techniques et des ateliers participatifs thématiques a pu paraitre frustrante à bien des égards pour les habitants et forces vives du quartier, mais les résultats sont là.
Très longtemps discuté, l’avenir du quartier prendre forme, il s’illustre. Dans le cadre d’une réunion s’adressant à tous les habitants le 29 novembre dernier, la Ville et ses partenaires - les représentants du bailleur Coopération & Familles et de la SORGEM - ont présenté les plans produits par le Cabinet d’architecture DMP venant esquisser les contours de ce que pourrait être le renouveau du quartier de Grand-Vaux.

Ce sont plusieurs manières d’envisager l’avenir du quartier qui ont été exprimées et présentées, depuis la grande salle du Gymnase David Douillet. Chacune reposant sur les conclusions de la phase d’études et les critères définis par l’Agence Nationale pour le Renouvellement Urbain. L’instance d’Etat à qui, à terme, il appartiendra de valider le projet porté par la Ville et ses partenaires pour le quartier de Grand-Vaux.

Le projet n’est pas figé, beaucoup de travail reste à accomplir. Emplacement des services publics, nature des logements, modalités de mise en œuvre de l’objectif de mixité sociale, réalisation de nouveaux axes de déplacements, d’espaces naturels et paysagers … A l’issue de la présentation technique des variantes, les Saviniens ont pris la parole pour exprimer leur ressenti. L’exercice, important, a ensuite été répété à plus petite échelle le 6 décembre dans le cadre d’un atelier participatif réunissant une soixantaine de personnes.

Ce processus de dialogue avec les habitants est une étape charnière dans la conduite du projet de renouvellement urbain du quartier. Car leurs contributions ont vocation à éclairer la Ville et ses partenaires dans l’identification d’une solution d’aménagement à présenter à la validation de l’ANRU d’ici le printemps 2018.

Dans cette perspective, d’autres rendez-vous seront pris avec les habitants en début d’année 2018 pour exprimer une vision partagée du quartier à l’horizon des trente années à venir.

Pour en savoir plus :

Présentation des hypothèses d’aménagement
Le fichier étant volumineux, le téléchargement peut prendre quelques minutes.

FAQ des interventions des habitants.

PDF - 1.3 Mo